Challenge, Pareloup réussi aux équipages CPF

Publié le par randokid

Ce week-end s'est déroulée la seconde manche du challenge interdépartemental de pêche des carnassiers sur le lac de Pareloup dans l'Aveyron.
Les deux équipages Cantal Power Fishing étaient engagés. Dès notre arrivée sur place vendredi soir au Camping le Caussannel, nous trouvons un site magnifique. Nous sommes logés au bord du lac et la mise à l'eau des bateaux se fait sur le site même. Nous retrouvons l'ensemble des compétiteurs et passons la soirée à discuter et à terminer le montage du matériel.
Samedi matin, 05h30, le réveil sonne. Petit déjeuner et départ vers les boats. Inspection des viviers par les commissaires, réunion avant le départ avec les organisateurs et rappel du réglement. 07h40, les bateaux sont lâchés. Le départ est sage et se fait derrière les boats des commissaires. Nous choisissons dès que nous sommes "lâchés" de regagner une petite crique repérée la veille. Nous y arrivons en premier. Nous sommes seuls, le premier bateau concurrent est à environ deux cent mètres ce qui nous laisse de la place. Nous attaquons la prospection des berges. L'eau est claire, le soleil commence à taper. 08h15, premier poisson pris au cranck B.switcher 2.0, une perche que nous mesurons à 28. Nous continuons mais plus rien, nous ne trouvons même pas ses soeurs. Nous là faisons mesurer par les commissaires et nous changeons de zone. Nous inspectons de nouveau les bordures mais sans résultat. L'heure avance et le compteur est toujours bloqué à 56 points. Pierre et Vinh nous contactent, ils viennent de faire trois sandres en verticale. Nous terminons notre zone et décidons de les rejoindre, nous nous tenons comme le réglement le prévoit à plus de 30 mètres de leur Carolina mais rien, nous ne sommes pas sur le point chaud. Pierre au bout d'un moment ferre le quatrième poisson de l'équipage.
































 CPF 2 engrange les points. Nous quittons nos équipiers pour une nouvelle prospection. Nous découvrons des coins superbes qui donnent envie de revenir en congès sur ce lac. Le vent devient de plus en plus fort. Le soleil est au zénith et tape bien fort, les coups de soleil commencent à se faire sentir. Nous faisons monter une perche au poper mais elle ne veut pas s'accrocher aux triples. Rien à faire, le fin de la manche arrive, nous restons sur notre perche. Retour au camping. Discussion, des becs se sont pris sur les bordures mais dans les arbres immergés, nous avons loupé la pêche en pêchant quelques centimètres devant. 30 équipages sont classés, 20 sont capots, nous sommes 29°, Vinh et Pierre cartonnent avec une 5° place provisoire. La soirée est sympa et le coucher pas trop tardif. Dimanche matin, nous commençons une heure plutôt. A 7 heures, le départ est donné. Nous décidons les deux équipages de pêcher la plage où les sandres ont été pris.

































 Nous nous fixons pour limite 9 heures, si nous n'avons rien nous changerons de poste et de technique. 08h30, rien, Pierre et Vinh décident de partir. Nous insistons car nous avons remarqué des poissons au sondeur. 08h40, première touche loupée, le shad est marqué, les poissons sont là et se réveillent. 08h45, seconde touche, ferrage, un sandre de 54 est au bateau. Le compteur se débloque. les commissaires nous informent qu'ils ne se fait pas beaucoup de poissons sur leur zone, c'est bon pour nous, nous pouvons gratter quelques places. Nous recherchons de nouveau les fishs qui se déplacent mais bougent assez peu. Changement de leurre et nouvelle tape, un sandre de 45 remonte à la surface. Les commissaires qui ne se sont pas trop éloignés de nous viennent rapidement le mesurer. Le compteur s'accélère, ça devient bon, surtout que dans notre zone les drapeaux ne s'agitent pas. Michel qui fait le tour du lac pour faire son reportage, assiste à la prise des deux poissons et prend des photos, on aurait voulu le calculer cela aurait été impossible.































Pierre et Vinh nous rejoignent sur la zone, l'heure passe et il est déja 10h15, il ne reste que 3/4 d'heure. A nouveau changement de leurre et touche, le poisson est accroché et la remontée commence mais boum, il se décroche. Remise en place du shad, redescende vers le fond et touche, la canne plie, le poisson est accroché, quelques instants plus tard un sandre de 67 est au Cabril, le tout sous les yeux des commissaires qui sont restés à côté. Mesure rapide, retour à l'eau du poisson. La joie envahie la bateau, les points s'accumulent et doivent nous permettre une remontée que nous estimons dans le TOP 15. Vinh prend deux tapes mais pas de poisson au bateau. Les sirènes sonnent pour annoncer la fin de la manche. Retour au port, une bonne douche réparatrice et nous nous rendons à la remise des prix. La cérémonie est trés bien orchestrée par les organisateurs. Pierre et Vinh terminent 9° et nous terminons 11° sur 50 équipages (40 équipages classés). Nous recevons nos lots et savourons cet instant.


























































 La remise des prix terminées, nous nous régalons d'un buffet froid servi sur les rives du lac. Le Cabril est chargé sur la remorque et nous prenons la direction du Cantal en millieu d'après-midi. Cette manche du challenge a donc été une réussite pour les deux équipages Cantal Power Fishing qui totalisent 7 sandres et une perche mais ce fut également une réussite au niveau de l'organisation qui a été parfaite. Merci à tous les bénévoles impliqués dans cette manche pour leur acceuil et leur sympathie, en conclusion une REUSSITE TOTALE dans un cadre grandiose, que du bonheur!!!


Un reportage plus complet avec le classement sera bientôt disponible sur  www.carnassiers.com
Merci à Michel Tarragnat pour les photos.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marroncle david 30/06/2008 18:25

felicitation , ca c'est agreable ... quand ils veulent ..lol